Du tact, du witold, de l'infolettre

Des nouvelles fraîches comme la peinture du même nom, d'ailleurs maintenant que vous le dites, 
Tact joueront à la Tôlerie le 9 juin (jour de pleine lune) pour la performance de Julie Vayssière : PAINT SONG

Des projets et des projections :
CLIMBING DOWN THE WOODEN CROSS, GOODBYE PARANOIA, nos deux nouveaux clips inédits projetés en avant-première au cinéma Arverne à Murat le 3 juin (lien facebook)

Parution d'un court texte inédit de witold dans une revue littéraire :
B-zéro-B dans Squeeze, revue téléchargeable ici :

Un travail fructueux et inspirant avec le chanteur Karton, pour qui je bidouille machines, synthé et toy piano. Nous avons fait deux concerts en mai (Le tremplin à Beaumont, La Coopérative de Mai), nous en ferons d'autres, et quelques traces audio et vidéo officielles ou non émergent par-ci par-là sur la toile ! Un extrait de son EP "L'Aventure" :

Tout cela m'a donné le cran de "discipliner ma nostalgie" et de réaliser mon fantasme de reprise du finale des parapluies de Cherbourg, deuxième prise hier, manque encore des trucs, des contrechants, des points d'orgue, des mises en place et que sais-je encore mais c'est en bonne voie et c'est émou-prou-vant à faire (et j'ose l'espérer, à écouter) :

J'ai joué Comment j'ai conquis Broadway chez Sylvain de Bruix et c'était une très belle soirée ; je le rejoue au Régent à Clermont Ferrand le 29 juin.
Sur Youtube y'a toujours la version "cold" sans commentaires (mais avec dans la présentation le lien vers le livret) filmée par Nicolas Marchant en 2015 sur le parvis de l'Opéra de Bruxelles :

Avant ça (avant l'été j'ai dit, et bien que j'arrive après Télérama entre autres) je chroniquerai l'excellent Flegmatic sur à découvrir absolument, et on peut espérer que quelqu'un voudra bien reprendre BENGALI IN PLATFORMS de Morrissey dans Viva Hate, car ce projet d'album de reprises auquel j'ai la joie de participer reste en attente de publication, comme expliqué ci d'sous (lien facebook)

Pour le reste, plein de belles choses et d'embrouilles, la vie en somme.

En vous souhaitant, sinon calme et luxe, une volupté de qualité,
witold